Grange. Lieu-dit "Les Places", Caillac, Cahors, 2012-travaux en cours

client: privé, nature des travaux: rénovation et reconversion d'une grange, surface: 175 m², aménagement paysager, piscine et poolhouse

 

Cette « boîte dans la boîte » génère une nouvelle spatialité et offre des perspectives intérieures très variées. Les circulations latérales se font dans les interstices qui mettent en valeur ce dialogue entre vieille pierre et nouvelle construction.
Le même principe d’aménagement est conservé pour l’extérieur ; à chaque niveau intérieur correspondent des terrasses extérieures qui suivent la topographie en pente et dissimulent un local technique et un barbecue.
Pour répondre au nouveau programme, deux ouvertures ont été créées sur la façade. La première correspond à la cuisine et la deuxième à l’espace central du salon avec le piano. Chaque baie est positionnéeen face des percements existants de la façade opposée et la forme de la voûte en « anse de panier » est inspirée du tracé de l’ancienne ouverture qui se trouve sur le mur de refend à l’intérieur de la vieille bâtisse.

Pour cette reconversion atypique, le bâtiment qui tombait en ruines a été rénové par des compagnons du devoir qui ont entièrement repris la maçonnerie et la charpente. La grange, transformée en annexe de l’habitation principale, abrite désormais une bibliothèque, une salle de musique et une cuisine.
La démarche tire partie de la topographie du lieu ; les dénivelés intérieurs et extérieurs ont été préservés lors de la rénovation de cette vieille enveloppe en pierre, posée directement sur le rocher en pente. Dans la partie la plus basse, un monolithe blanc dissimule une cuisine et la mezzanine au dessus devient un espace de détente sous la charpente. Dans la pièce centrale, les marches se transforment en gradins pour la salle de musique et la bibliothèque occupe la dernière pièce qui est la plus isolée.